14% de Français vivant avec baisse d'audition équipés

L'étude Davis est très claire et précise, et porte sur un échantillon de 2263 personnes représentatives dont l'audition a été mesurée. Elle exclut les moins de 18 ans, retient des classes d'âge de 10 ans. Pour chaque classe d'âge, la population est distribuée par seuil d'audition compris entre 0 et 95dB. Elle nous donne donc une distribution statistique globale de la population de plus de 18 ans.

Appliquée à la pyramide des âges de la population française de l'année 2008, la distribution de la population française par âge et seuil d'audition est la suivante. Les données reprennent la population de plus de 18 ans et confirment des chiffres souvent entendus  :

  • 0,3M de Français avec un seuil supérieur à 85dB,
  • 2,2M avec un seuil supérieur à 50dB,
  • 4,8M avec un seuil supérieur à 40dB,
  • 8,9M avec un seuil supérieur 26dB
  • 12,3M avec un seuil supérieur à 20dB.

L'analyse par classe d'âge confirme une prévalence forte chez les plus de 70 ans, mais montre aussi une forte proportion de personnes concernées dès 50 ans.

Les pyramides des âges de la baisse d'audition par seuil confirment que les populations concernées sont diverses :
  • Les pertes sévères à profondes ne sont pas liées à l'âge et concernent une population dès la naissance.
  • Les pertes moyennes à sévères touchent une population significative chez les plus de 70 ans, mais aussi 1,8 millions de Français de moins de 70 ans, en particulier entre 50 et 70ans.
  • Les baisses d'audition légères, concernent une population beaucoup plus jeune : 360 000 personnes de 40 à 50 ans, 910 000 de 50 à 60 ans.

Les utilisateurs d'aides auditives en France :

Parlons plutôt de détenteurs, nous ne pouvons quantifier la proportion des détenteurs qui n'utilisent pas leur aide auditive. Une étude menée aux USA par Sergei Kochkin en 2001 (annexe) montre que le taux d'utilisation se situe à 88%. Voir 2tude plus récente. Le nombre de détenteurs d'aides auditives est estimé à 1,25 millions ce qui corrobore toutes les publications et les ratios connus du marché. Les ventes d'aides auditives sur les 4,5 dernières années (période de renouvellement) s'élèvent à 1 850 000, avec un taux de stéréo de 50%, cela donne 1 233 000 possesseurs.

Nous retiendrons donc 1 250 000 détenteurs, soit 1 100 000 utilisateurs, ce qui est très loin des chiffres de la DRESS (670 000 utilisateurs).

Conclusion               

La base de détermination du taux d'équipement pour être conforme aux critères internationaux, et comparer les études internationales est donc le seuil de 26dB, ce qui signifie que la population concernée était de 8,9 millions en France en 2008.

Rapporté à 1 250 000 détenteurs, le taux d'équipement en matière de correction de l'audition en France était donc de 14% en 2008. Rappelons que les critères de l'OMS et organismes européens retiennent le seuil de 20 dB, ce qui porterait la population à 12,3 millions !

42% des Français vivant avec une baisse d'audition ne le savent pas !

Reconnaissance
Reconnaissance
La France et l'Europe
Evolution

Copyrigh  t © 2010. Tous droits réservés.
mutuelle aides auditives
mutuelle appareils auditifs
mutuelle prothèses auditives
mutuelle audition
mutuelle malentendant
mutuelle surdité
mutuelle audition
mutuelle auditive
mutuelle pour les sourds
mutuelle audioprothèses
mutuelle senior


Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSS
ALVIS Santé courtier spécialisé santé
insrit à l'ORIAS sous le numéro 120 66 804